Sérigraphie - Silkscreen / 2021

Lac noir 18°

Evelise Millet / L'auteur

20 €  / 18,00 € *

Bientôt épuisé !

* Tarif adhérent

Née en 1987.
Vit et travaille actuellement à Marseille.

Evelise Millet est artiste et éditrice. Diplômée de l’Esam de Caen (2013) et de l’Esal d’Épinal, elle cultive un champ élargi de la représentation, qui se traduit dans le domaine du dessin, de l’installation et de l’imprimé.
Elle a réalisé plusieurs résidences notamment au Mexique, au Maroc et en France.

Elle collabore avec le graphiste Nicolas Roussel sous le nom de Caroline Karst, duo qui s’exprime au travers de projets hybrides axés sur la photographie, le dessin et le livre.

Instagram

----

En biologie, le terme tropisme est le mouvement d’un organisme provoqué par son milieu ambiant, comme l’orientation des végétaux ou l’attirance de certains insectes à la lumière. C’est à ce principe de stimulus-réaction que la démarche d’Evelise Millet fait référence.

Elle scrute les modes d’apparition de l’image et les ephemera, les imprimés de tous les jours, notamment ceux développés par l’industrie touristique. Soucieuse de la relation qu’entretiennent l’affichage et l’espace collectif, elle puise dans ses photographies et trace des points de rencontre entre les signes et leurs structures, pensés et fabriqués pour être vus.

En explorant les dispositifs de vision, les fausses perspectives et les juxtapositions de plans, ses dessins interrogent les problèmes de représentation. Ce sont des paysages construits dans lesquels l’œil circule. S’aperçoit-on ainsi que l’objet du dessin n’est pas tant la représentation du sujet mais la représentation même.

 

(Source)

1 ex. en stock

35 x 50 cm / - ex.
Sérigraphie

Paysages avec légendes

2013
35 x 50 cm
7 paysages avec légendes
Sérigraphie deux couleurs sur Popset + pochette carton gris sérigraphie.

Ces paysages sont des situations verbales. Le mot possède la même substance que l’image, il donne à voir. Comment représenter une température ou une détonation visuellement ? Utilisé comme légende, le mot prend le relais de l’image et montre ce qui n’est pas immédiatement présent ou perçu dans l’image.


Autres publications des auteurs :
Arrêt de bus 97
Dernière maison du bourg
Homme en marche vers l'ouest
Prochaine auberge à 80 km
Versant nord de la montagne
Véhicule en stationnement