Livre - Book / 2019

Cause départ Vol. 1

Babeth Rambault

5 €

 

Du 24 mars au 20 avril 2019 est présentée à Béton Caverne l’exposition Cause départ.
A cette occasion paraît un recueil éponyme publié par Lendroit éditions.

 

Cause départ est le dernier volet des inventaires photographiques qui ponctuent la pratique de Babeth Rambault. Cultivant la mise à distance, l’artiste n’en propose pas moins la relecture d’une figure imposée de l’exposition, l’accrochage.
Soit des images glanées sur les sites de petites annonces ; prises de vues d’étagères murales photographiées à la hâte par leurs vendeurs à bout de bras, à bout de doigts parfois. Dans une approche écartant l’esprit de sérieux, on lit un éloge de l’occasion, de la seconde main essentielle dans un monde qui déborde. S’illustre à répétition le touchant sans chichi, d’ingénieuses ou malhabiles combines comme autant de ressorts comiques. Mais au delà pointe aussi notre époque ; des corps, des choses, aux prises avec la gravité, la mobilité contrainte, les vies faites d’expédients comme autant de causes possibles. Et, jusqu’à l’ironie d’un renversement, le corps devient support, en place de l’étagère. Dans son travail Babeth Rambault envisage la photographie comme ce qui fait tenir ensemble sculpture, poésie et désillusion comique. Via une esthétique home-made, elle cultive un goût du simple où cohabitent des éléments considérés sans qualité. Avec détachement, l’artiste compose avec l’impermanence des choses, du tellurique au ménager.

Émeric Hauchard-Mercier


Cause départ exhibition was organised at Béton Caverne from March 24th to April 20th, 2019. A collection of the same name was published by Lendroit éditions for the event.

Cause départ is the last part of the photographic inventories that punctuate Babeth Rambault’s work. The artist is devoted to distance but also offers a reinterpretation of an imposed figure of the exhibition: hanging.

There are images from classified ad sites; shots of wall shelves hastily photographed by the salesmen at arm’s length, sometimes at their fingertips. In an approach that takes away the spirit of seriousness, we can read praise of the pre-owned, and of the essential presence of a second-hand market in a world that is getting out of control. A repeated illustration of the touching without fuss, ingenious and clumsy tricks as present as comic effects. But beyond that is highlighted today’s society: bodies, things, grappling with gravity, forced mobility, lives made up of expedients as many possible causes.  And comes an ironic turnaround; the body becomes support, replacing the shelf. Babeth Rambault shows in her work photography as what holds sculpture, poesy and comic disillusionment together. With her home-made aesthetic, she works with a taste for the simple where coexist elements considered to be of no quality. With no attachment, the artist composes with the impermanence of things, from telluric to domestic.

Émeric Hauchard-Mercier

12x18cm / 40 pages / 150 ex.
Couverture : Quadrichromie
ISBN 978-2-908-76

Co-producteurs : Béton Caverne

Impression quadrichromie sur papier 170g

Graphisme : Justine Molkhou


Four-colour printing on 170g paper

Graphic design: Justine Molkhou


Liens vidéos :
Voir la vidéo

Autres publications de l'auteur :
Bloc note Babeth Rambault
BOP #12
Rose poumon