Sérigraphie - Silkscreen / 2006

Vue de ma TV

Mathilde Seguin

Vue de ma T.V a été éditée à l’occasion de l’exposition Des vues de Mathilde Seguin du 3 au 24 mars 2006 à Lendroit éditions.

"De ses nombreuses errances, Mathilde Seguin a rapporté des plaques de gravure petit format, qu’elle a réalisées au hasard d’une rencontre ou d’un paysage. Ces souvenirs sont rassemblés dans Carnets de voyage et Carnets de Bretagne, livres-objets qu’elle a autoproduits dans sa propre maison d’édition, J’ai 2 mains gauches. Présentés à Lendroit éditions, elle nous permet d’imaginer, à travers eux, les villes à partir de ses gravures, ou de recomposer nos propres souvenirs en y amalgamant ses vues à elle. Ses plaques métalliques, également présentées, intrigantes, à l’élégance froide, dépouillée, à l’esthétique presque industrielle, laissent deviner, derrière leur façade, une photographie. On ne comprend pas tout de suite comment, de cet objet, sont nés ces tirages. Les gravures sur plaque de métal nous font apparaître Rennes, ville sur laquelle elle a travaillé, sous un autre jour, car on ne la reconnaît pas complètement. Devant ses tirages, on songe à des croquis d’architecture autant qu’à des dessins futuristes, on découvre Rennes qui a cessé de nous être familière et qu’on regarde avec curiosité. Mathilde Seguin revendique une part de hasard dans la production finale de ses œuvres, un écart, une surprise entre ce qu’elle a gravé et ce qui finalement restera. L’œuvre a un développement autonome, une part qui lui échappe, qu’elle aussi découvre, et qui est directement liée à la technique de la gravure. Mathilde Seguin joue justement sur "cette part qui lui échappe", en proposant l’édition vue de ma T.V (une sérigraphie sur plexiglas) qui permet à l’acquéreur de participer à l’œuvre, de la finaliser, en insérant la photographie de son choix dans l’écran de la télévision qu’elle a laissé intentionnellement vierge."

Delphine Descaves


Vue de ma T.V was edited on the occasion of the exhibition Des vues de Mathilde Seguin from march 3 to the 24th 2006 at Lendroit éditions.

“From her many wanderings, Mathilde Seguin reported gravure plates in small format, that she made randomly from a meeting or a landscape. This memories are collected in the Carnets de voyage and Carnets de Bretagne, book-objects the she self-produced in her own publishing house, J'ai 2 mains gauches. Presented in Lendroit éditions, she allows us to imagine, through them, the cities from her prints,  or remake our own memories by amalgamating her personal views. Her metal plates, equally presented, intriguing, with a cold elegance, uncluttered, with an esthetic almost industrial, hint behind their front, a photograph. We don't understand right away how, from this object, this drawings are born. The engraving on metal plate make appear Rennes, the city she worked, in another time, because we can't fully recognize it. In front of her drawings, we think about architectural drawings and also futuristic designs, we discover Rennes that stopped being familiar to us and which we look at with curiosity. Mathilde Seguin claims an element of chance in the final production of her work, a gap, a surprise between what she engraved and what will  eventually remain. The work has an autonomous development, a part that escapes, the she also discovers and that is directly related to the technique of engraving. Mathilde Seguin plays exactly with "the part that escapes”, the proposal of the edition  vue de ma T.V (a silkscreen on plexiglass) that allows the purchaser to participate in the work, to finalizing the work, inserting the photograph of its choice in the television screen which she left intentionally blank."

Delphine Descaves

 

68 x 98 cm / 100 ex.
Pas de texte / no text
Sérigraphie deux couleurs
ISBN xxxxx

Imprimé sur plexiglas translucide. Deux perforations en haut à gauche et à droite.


Autres publications de l'auteur :
Centre
Jet Lag 29 - Construire

  40 €