06.11.14 — 06.12.14 - Rennes - France

Roland Sénéca, J'enfonce un coin

Exposition

Exposition d'une sélection de sérigraphies de grand format de l'artiste et sortie de l'édition Le pari.

Vernissage le 6 novembre en présence de l'artiste.

 

"Baudelaire dit qu’il n’y a que trois choix pour l’homme et son devenir : soldat, prêtre ou poète. Quand à moi, convaincu de la vanité de l’action, je me suis voué au dessin, j’ai parié sur le dessin. J’ai dit dans Les cartes à jouer du corps les différents temps de conception du dessin. Je ne le referai pas ici.
Seulement ceci : le temps du dessin est un temps de guerre, de conquête.
En admettant qu’il y ait un fond (à la boîte) il convient de racler ce fond, de ne rien laisser.
On a cette sensation à l’écoute du 15e quatuor de Beethoven. Passant par le saccage, l’objet du désir est sans fin. Le dessin tient en haleine.
Provoqué pour inviter les déviances, il n’en établit pas moins un axe.
Il indique qu’il faut s’en tenir à ce qu’on aime.

Roland Sénéca — 30.10.14