Entretiens / 2021

Alex Cecchetti

Alex Cecchetti, Julie Pellegrin / Captures éditions / Ferme du Buisson

6 €  / 5,40 € *

Bientôt épuisé !

* Tarif adhérent

Pour ce troisième titre de la collection Digressions, Alex Cecchetti revient avec Julie Pellegrin sur la genèse de l’exposition Tamam Shud, un voyage au cœur de l’imaginaire où l’artiste nous convie à enquêter à ses côtés sur les traces d’une mystérieuse disparition.

À la fois plasticien, poète et chorégraphe, Alex Cecchetti conçoit des performances et des objets inclassables qui peuvent prendre place dans des expositions ou ailleurs. Il puise son inspiration dans la littérature, la philosophie, les sciences ou la musique avec un grand sens du jeu et de l’humour. Son langage poétique et gestuel rapproche mystérieusement les participants pour les embarquer dans des rituels ou des voyages où la perception et les grandes questions existentielles sont remises en jeu.  

L’exposition Tamam Shud est née de deux années de recherche liées à un travail d’écriture irrigué par des pratiques aussi diverses que la poésie, la peinture, la musique, la danse ou la performance. Cet entretien revient sur la genèse de ce projet dans lequel la traduction du titre perse, « C’est la fin », devient une amorce paradoxale. Il laisse entrevoir la façon dont l’exposition s’apparente à une quête d’identité imaginée comme un paysage à traverser, une exposition à vivre et habiter, où l’artiste fait figure d’écrivain protéiforme.

2 ex. en stock

21,5 x 13,5 cm / 32 pages / --- ex.
Français / english
offset
ISBN 978-2-9558778-3-8

Graphisme : Claire Moreux
Direction éditoriale : Valérie Cudel en collaboration avec Julie Pellegrin
Coordination : Céline Bertin
Relecture : Sophie Streefkerk
Traduction : John Tittensor