Livre - Book / 2023

De la colle

Amalia Vargas

20 €   / 18,00 € *

* Tarif adhérent

De la colle décore les murs des villes. Épaisse et volumineuse, elle est initialement utilisée pour fixer une pancarte, une enseigne ou une affiche. 

Avec le temps, l’objet - et son information pragmatique - est tombé rendant visible le geste purement fonctionnel prenant la forme d’un dessin anonyme, d’une trace, proche du graffiti.

De la France à l’Italie, en passant par l’Allemagne, la Hongrie, la Roumanie ainsi que l’Ukraine et la Géorgie, cette série de croix, points, vagues, zigzags et autres zigouigouis laisse place au geste et à la forme qui deviennent langage universel : n’importe où, les murs peuvent nous raconter des histoires sensibles.

La pratique artistique d’Amalia Vargas s’articule autour des objets et artefacts appartenant au paysage collectif quotidien — qu’il s’agisse de folklore et de tradition ou de culture de masse et de consumérisme. Ses sculptures et assemblages détournent, combinent, déforment et vandalisent des objets courants prêts à l’emploi. La copie et l’original, la production industrielle et l’artisanat, le banal et l’éternel se rencontrent dans une volonté de « donner du sens » tout en démantelant les certitudes. Cette recherche de significations hybrides, entre passé, présent et futur peuple la pratique ethnographique de l’artiste qui donne naissance à une singularisation de l’objet, ainsi qu’à un potentiel de réinterprétation des usages.

 


 

 

Glue decorates city walls. Thick and bulky, it is initially used to attach a sign or poster.

Over time, the object - and its pragmatic information - fell, making visible the purely functional gesture taking the form of an anonymous drawing, a trace, close to graffiti.

From France to Italy, via Germany, Hungary, Romania as well as Ukraine and Georgia, this series of crosses, points, waves, zigzags and other quirks leaves room for gesture and form which become a universal language: anywhere, walls can tell us sensitive stories.

Amalia Vargas' artistic practice revolves around objects and artifacts belonging to the everyday collective landscape — whether folklore and tradition or mass culture and consumerism. His sculptures and assemblages divert, combine, distort and vandalize common ready-made objects. The copy and the original, industrial production and craftsmanship, the banal and the eternal meet in a desire to “give meaning” while dismantling certainties. This search for hybrid meanings, between past, present and future populates the artist's ethnographic practice which gives rise to a singularization of the object, as well as a potential for reinterpretation of uses.

165 ex. en stock

21 × 29,7 cm / 136 pages / 200 ex.
Français
Couverture : offset cmjn
Pages intérieures : Offset quadrichromie sur papier recyclé
ISBN 972-2-37751-071-9

Liens :
read the book