Poster / 2013

Don't fuck with me

Mathieu Renard

Dans le film Scarface, le mafieux Frank Lopez s'adresse à Tony Montana et lui adresse cette phrase : "I only tell you one time. Don't fuck me Tony, don't you ever tried to fuck me." Cette séquence, aujourd'hui culte pour la double lecture qui peut en être faîte — entre autre — devient sur ce poster une répétition inscrite manuellement sur plusieurs images extraites d'un livre sur les films d'amour. Des couples d'acteurs enlacés, en tension et en représentation pour la caméra se voient affublés d'un Don't fuck with me qui colle à l'image et en accentue symboliquement la portée. La répétition d'un même type de pose ainsi que d'une phrase devenant gimmick fait de ce poster une image sur les images et leur sens supposées.


In the Scarface movie, the mafia man Frank Lopez addresses this sentence to Tony Montana : "I only tell you one time. Don't fuck me Tony, don't you ever tried to fuck me." This sequence, today worship for the double lecture that can be made, becomes in this poster a manually included repetition on multiple images taken from a book about love movies. Couples of embracing actors, in tension and acting for the cameras see themselves dressed with a Don't fuck with me that sticks to the image and symbolically emphasizes the scope. The repetition of the same type of pose and the same sentence becoming gimmick, make this poster an image about images and their assumed meanings.

70 x 100 cm / 500 ex.
Offset quadrichromie

Auto-édition. Don de 100 exemplaires de l'artiste à Lendroit éditions.


Autres publications de l'auteur :
40 ans
Une épidémie se profile

  20 €